Enedis l’a récemment annoncé : la France vient de passer la barre des 100 000 foyers en autoconsommation. Le chiffre est hautement symbolique. Mais il traduit bien l’intérêt des ménages français pour les alternatives énergétiques. L’électricité reste un poste de dépense important pour les ménages. Et Enedis compte bien démontrer l’intérêt de l’autoconsommation.

97 000 foyers d’autoconsommation raccordés en 5 ans

Le chiffre est vertigineux. Enedis n’exagère pas en parlant de “croissance exponentielle” des raccordements de foyers en autoconsommation électrique. En 2015, la France ne comptait que 3 000 installations d’autoconsommation individuelle. Le rythme de raccordement annuel était encore très lent. Certes il y avait la curiosité et la promesse de gains financiers sur les factures électriques. Mais les propriétaires français restaient frileux. Mais la donne a largement changé en cinq ans. Enedis annonce qu’au premier trimestre 2021, la barre des 100 000 clients raccordés en autoconsommation individuelle a été franchie. C’est plus rapide que les estimations de l’énergéticien. Et l’élan doit se poursuivre. Enedis s’attend à atteindre les 200 000 installations en autoconsommation d’ici 2023. Cette croissance en accéléré s’explique en partie par un intérêt grandissant des consommateurs pour les énergies renouvelables. Elle vient […]

Click here to view original web page at www.lenergeek.com