Tout au long de la COP26, Heidi.news vous propose une sélection de tribunes d’experts pour en éclairer les grands enjeux. En ce 4 novembre consacré, à Glasgow, à l’énergie, nous donnons la parole à Eric Plan, secrétaire général de CleantechAlps.

Les détracteurs de la COP26 sont nombreux et la critique est facile. Avec le recul de plus de 10 ans à la tête de CleantechAlps , je reste convaincu qu’il ne sert à rien de parler de problèmes — réels ou à venir — et qu’il est infiniment plus constructif de parler de solutions. De nombreuses solutions existent d’ailleurs déjà sur le marché pour soutenir l’évolution vers une société plus durable. Elles sont économiquement viables, ou en voie de l’être. Leur déploiement à grande échelle reste néanmoins un défi majeur et ceci pour diverses raisons. La Suisse manque-t-elle d’ambition sur le sujet?

L’innovation inclusive

Toute transition nécessite l’adhésion des acteurs. Dans la transition liée au dérèglement climatique les acteurs sont… les citoyens. Cette caractéristique, pourtant basique, est largement sous-estimée dans les politiques publiques actuelles. Cela se manifeste au travers d’un manque de compréhension, voire d’un désintérêt pour les actions de sensibilisation. On réplique pour le climat le même schéma déployé pour la santé en s’attaquant aux maux plutôt qu’à leurs sources. La clé réside clairement dans la compréhension des changements de comportement, le véritable moteur de ce changement. Cela prend du temps, nécessite des efforts de […]