Des réseaux interconnectés et digitalisés sont la clé pour un approvisionnement en énergie stable et efficace. Vingt distributeurs d’énergie romands se sont regroupés afin de favoriser la mise en place d’un système intelligent de comptage d’énergie tourné vers l’innovation. Initiative qui permettra de gérer toute la chaîne de métrologie.

Conformément à l’Ordonnance sur l’approvisionnement en électricité (OApEl), les gestionnaires de réseau électrique (GRD) ont jusqu’au 31 décembre 2027 pour équiper le 80% de leur parc en compteurs électriques intelligents. Cette mesure – qui s’inscrit dans la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération – vise à optimiser la gestion des données des clients afin de réduire la consommation d’énergie et améliorer l’efficacité énergétique.

La donnée en ligne de mire

Dans un futur qui se veut décentralisé et interconnecté, la donnée sera au cœur de l’action et les entreprises d’approvisionnement en électricité (EAE) proposeront toujours davantage de services numériques. Le volume de données et d’analyses est naturellement appelé à exploser, avec des normes en matière de cybersécurité et de sécurité des données élevées. Les technologies numériques aideront à gérer cette complexité croissante et les EAE sont en train de s’organiser en fonction. En Suisse romande, ce sont 20 distributeurs d’énergie qui se sont regroupés pour permettre le développement d’un système intelligent de comptage. Avec la société Smart Data Energie SA, fondée en […]