Depuis 2020, les ventes de pellets de bois ont augmenté de 45% en Suisse. Et elles ont doublé depuis 2014. Une tendance bien installée maintenant que les pellets de bois suisse sont devenus moins chers que le fioul ou le gaz naturel pour se chauffer. Toutefois, leur prix augmentent et les pellets ne représentent encore que 1% de la consommation énergétique totale de la Suisse. Quelle marge reste-t-il pour cette ressource renouvelable et locale?

Pourquoi c’est intéressant. L’explosion des factures de chauffage à au fioul et gaz naturel— en attendant celle de l’électricité — force à s’intéresser aux alternatives. En Suisse, les pellets sont produits à partir de résidus (sciures et copeaux) et la loi interdit de prélever dans les forêts davantage que ce qui repousse, ce qui en fait une ressource renouvelable. Reste que des années de sous-investissement et la fin des subventions pour la cogénération d’électricité suggèrent que le potentiel de cette ressource mettra plusieurs années avant de se matérialiser […]

image : Keystone