L’avènement du véhicule électrique n’a jamais semblé aussi proche, en France, en Europe et dans le monde. Les constructeurs investissent massivement et vont sortir un nombre conséquent de modèles, les autorités travaillent à assurer aux conducteurs des moyens de recharge ad hoc (au domicile, au travail, dans l’espace public), les prix des batteries vont continuer de s’effondrer, entraînant avec eux celui des véhicules. Il reste une inconnue, de taille : quand les consommateurs seront-ils, eux aussi, pleinement convaincus ?

Tout récemment, une étude du cabinet AlixPartners sur le prix des batteries des véhicules électriques, et un dossier de nos confrères de L’Usine Nouvelle sur l’avenir du véhicule électrique ont pointé dans la même direction : celle d’un avenir radieux pour la mobilité électrique. Tous les indicateurs semblent effectivement aller dans le sens d’une généralisation, à moyen terme, de la mobilité propre.

Investissements massifs des constructeurs dans les VE

Les constructeurs et les équipementiers sont ainsi fortement engagés dans cette révolution. Même les plus réticents ont fini par se rendre à l’évidence : l’avenir n’était plus aux moteurs thermiques et, à ne pas prendre le train de l’électrique assez tôt, certains constructeurs historiques risquaient la sortie de route pure et simple. Les investissements mondiaux des constructeurs et équipementiers dans le véhicule électrique sont […]