L’électricité est sans doute l’énergie la plus importante et la plus cruciale que nous consommons. Il s’agit aussi d’une énergie qui est directement produite en Suisse, contrairement aux énergies fossiles. La question de la transition énergétique, et avec elle les enjeux liés au nucléaire et aux énergies renouvelables comme le solaire ou les éoliennes, est capitale. Mais depuis quelques mois, le spectre du black-out est brandi par la Confédération, qui craint des pénuries d’électricité dans le futur. RTS La Première a consacré lundi une journée spéciale pour thématiser et explorer ces enjeux liés à l’électricité. Pour l’émission Forum, la rédaction était en direct depuis le barrage d’Emosson, en Valais. Cette page regroupe les contenus qui y ont été diffusés.

Une pénurie dès cet hiver?

La patronne d’Alpiq tire la sonnette d’alarme

Alors que la menace de pénurie d’électricité se fait de plus en plus insistante en Suisse, la patronne du groupe Alpiq, Antje Kanngiesser, craint que l’approvisionnement soit insuffisant pour l’hiver prochain. A cette période, les réservoirs de stockage pour l’hydraulique sont très peu remplis et la dépendance aux ressources étrangères se fait plus forte. “S’il n’y a rien à importer, on peut finir par devoir réduire la consommation. D’abord pour l’industrie et ensuite peut-être pour les clients finaux”, avance Antje Kanngiesser lundi dans La Matinale.

Des tarifs en hausse

Comment limiter la facture d’électricité?

Les fournisseurs de courant annonceront leurs tarifs à la fin de l’été, mais la plupart prévoient déjà une hausse, parfois massive. Cette augmentation est […]